• ATTENTION A CETTE SOCIÉTÉ! SURTOUT NE PAS LES APPELER EN CAS DE PROBLÈME TECHNIQUE. CE SONT DES ESCROCS. MANQUE DE PROFESSIONNALISME.


    votre commentaire
  • halte

    Sur le plan de la symbolique, le POUVOIR est une ÉNERGIE détenue par un peuple. Derrière tout pouvoir, il y a une ÉNERGIE. Ce pouvoir (énergie), on peut l'acquérir de manière démocratique ou le voler (se l'approprier). Dans ce dernier cas on est en dictature.

    Donc! Il y a deux manières d'obtenir l'ENERGIE du pouvoir:
    1- En faisant couler le sang du peuple comme Sassou Nguesso en 1997. c'est la méthode maléfique par excellence (magie noire). Le sang qui coule est une ENERGIE maléfique utilisée pour renforcer le pouvoir du tyran.

    2- Par l'élection au suffrage universelle

    En effet, lorsqu'un tyran organise une élection et que le taux de participation à cette élection est faible, le taux ÉNERGÉTIQUE de cette élection est également faible (faible légitimité, égrégore faible). 

    Même si le pouvoir déclare l'élection LÉGITIME sur le plan physique, en réalité sur le plan subtil et énergétique l'élection ne le sera pas. (Ce qui est en haut est comme ce qui est en bas).

    C'est pourquoi des tyrans comme Mobutu exigeaient le vote obligatoire avec des scores de 99% car il connaissait ce secret énergétique.

    Lorsqu'un tyran organise une élection et que le taux de Participation est élevé, le taux ÉNERGÉTIQUE de cette élection est également élevé. Dans ce cas le tyran peut voler ou rediriger cette énergie (égrégore) pour en faire sienne et perdurer au pouvoir pendant plusieurs années.

    Voilà pourquoi certains faux opposants qui connaissent tous ces secrets dans leurs loges vous diront d'aller voter nombreux et vous inciteront à participer aux élections.

    Sassou Nguesso ne pouvant plus utiliser les massacres à grande échelle pour obtenir l'énergie maléfique (via le sang versé) , lui étant nécessaire pour rester au pouvoir, il lui reste le vole énergétique par le vote massif des congolais. Car le tyran Sassou sait qu'il ne pourra jamais être élu démocratiquement en cas d'élection libre , honnête et transparente.

    Le faux référendum du 25/10/2015 a renforcé l'égrégore (énergie) du NON. Et cet égrégore est toujours actif à ce jour. Le seul moyen de détruire cette égrégore du NON est que le peuple aille voter massivement le 20/03/2015. Et Sassou pourra rester tranquillement jusqu'en 2031.

    Si le tyran Sassou se déclare élu le 20/03/2016 avec un taux de participation identique ou inférieur à celui du faux référendum du 25/10/2015 (environ 5%), son pouvoir sera très très fragile et intenable.

    Vous connaitrez la vérité et la vérité vous affranchira!

    Voilà pourquoi j'appelle l'ensemble du peuple à rester à la maison afin que la destitution du tyran Sassou Nguesso arrive plus rapidement que prévue! Méfiez-vous de tous ceux qui vous demandent d'aller voter car ils cherchent à renforcer l'énergie (pouvoir, l'égrégore) du tyran pour qu'il reste au pouvoir à vie.

    Comprenne qui pourra! La politique est une affaire d'initiée.
    ------------
    Kovalin TCHIBINDA KOUANGOU
    Mfumu - Mayala
    Président de Congo Uni Pour le Panafricanisme. (C.U.P)


    votre commentaire
  • rencontre

    Pour gérer son pouvoir, le Tyran-Terroriste Sassou Nguesso s'est crée une Majorité et une Opposition qu'il manipule à sa guise. Certains congolais naïfs croient qu'ils seront libérés de la dictature avec ces opposants locaux gérés par Sassou Nguesso qui étaient d'ailleurs ses principaux soutiens lors du putsch militaire de 1997.

    Ces faux opposants qui nous disaient que Sassou ne devait pas franchir la ligne rouge du référendum constitutionnel iront bientôt accompagnés leur maître maçon Sassou à l'élection présidentielle truquée d'avance (EPTA) du 20 mars 2016, pour lui donner une légitimité internationale.

    A l'annonce des résultats proclamant la victoire du tyran, Ils feront semblant comme d'habitude de dénoncer les irrégularités du vote et puis on repartira pour 5 ans. Ils iront ensuite participer à des dialogues en donnant l'impression aux naïfs que le Congo est un pays démocratique où la majorité et l'opposition se parlent. Quel beau pays! Pourtant classer parmi les derniers en terme de respect des droits de l'homme et de démocratie par tous les indicateurs internationaux.

    Alors! Que le peuple congolais ne se laisse pas abuser cette fois-ci par cette fameuse et "fumeuse" opposition. Les avez-vous vu demander par exemple une enquête sur les crimes commis lors du référendum? Les avez-vous vu se battre pour la libération des prisonniers politiques actuellement incarcérés? Non! ce n'est pas leur problème. Ce qu'ils veulent c'est accompagné le Tyran-Terroriste Sassou dans sa cabale meurtrière de maintient au pouvoir à vie.

    Là où des vrais résistants comme Kovalin Tchibinda Kouangou sont interdits de franchir les frontières du territoire nationale au risque de se faire assassiner, eux ils peuvent prendre leur avion tous les jours Brazzaville-Paris sans risquer quoi que ce soit. On les accueille en amis, en frère. De plus ils fréquentent les mêmes loges et ont le même grand maître le Tyran-Terroriste Sassou Nguesso.

    Alors Peuple congolais, restez chez vous! Ne participez pas à cette élection théâtrale du 20 mars 2016. Laissez Sassou et ses frères "opposants" s'auto détruire.

    Continuons la lutte par tous les moyens jusqu'à la destitution du tyran de Brazzaville afin que le peuple congolais retrouve ses lettres de noblesse grâce à une nouvelle génération politique ancré dans nos traditions et ouvert au modernisme. #kovalin

    ------

    Kovalin TCHIBINDA KOUANGOU

    Mfumu - Mayala

    Président de Congo Uni Pour le Panafricanisme. (C.U.P


    1 commentaire
  •  
    <script>(function(d, s, id) { var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0]; if (d.getElementById(id)) return; js = d.createElement(s); js.id = id; js.src = "//connect.facebook.net/fr_FR/sdk.js#xfbml=1&version=v2.3"; fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);}(document, 'script', 'facebook-jssdk'));</script>

    Malheur à celui qui n'écoute pas la voix du Prophète! Verra qui vivra! (Jean Claude Kibondzi Bissila) #KONGO

    Posté par Mbuta Tchibinda Kouangou sur mardi 26 janvier 2016

    1 commentaire