• APPEL AU PEUPLE KONGO ET TEKE

    kovalin-tchibinda-kouangou

    Mes frères KONGO et mes frères TEKES.

    Au moment où Sassou Nguesso montre de plus en plus des velleités de conservation du pouvoir au profit de sa famille et de son clan et de sa région, je vous appelle moi Mbuta TCHIBINDA KOUANGOU mfumu Bahambou mwana Yengui Ntekolo Basumba ntekolo Bahambou à nous unir car nous sommes issus d'un même ancêtre : Mu te Ngunu, Mu koo Ngunu,

    Il est temps de nous remettre ensemble !

    La situation du Congo-Brazzaville est très grave. Nous sommes face à un adversaire qui n'a aucun respect de la vie et qui se régale en goutant notre sang. Nous sommes face à un adversaire qui n'a aucun respect de la chose publique. Ces gens contrôlent tout, dilapident tout, spolient tout . Ils sont insatiables de biens matériels. Ils ont des mœurs dépravés

    Ils veulent s'éterniser au pouvoir par un achat de conscience des cadres KONGO et TEKE. Nous n'avons rien gagné sur le plan du développement depuis que Sassou est au pouvoir ; au contraire notre peuple est gangréné par la misère, la souffrance, l'humiliation.

    Les richesses sont sur nos terres mais nos peuples n'en profitent pas.

    Aujourd'hui la situation est grave mes chers frères KONGO et TEKE! La situation est grave ! Actuellement nos adversaires disposent d'une milice monoethnique composée d'environ 6000 hommes basés à Tsambitso. A cette milice monoethnique, il faut rajouter des élements des forces armées angolaises qui stationnent toujours au Congo, les ex forces armées rwandaises (les interahmwés) basés à Kintélé (RN2), des ex éléments de la division spéciale présidentielle de Mobutu, des supplétifs tchadiens, sans compter des mercenaires qui ecument partout dans le pays.

    Si nous ne faisons pas attention, nous allons subir un génocide. Alors Réveillez-vous Peuples KONGO et TEKE.

    Il est temps que nous nous unissions pou barrer la route à la barbarie.

    Nous devons dire ensemble TEKE et KONGO :

    • Non à la barbarie (le goût du sang)

    • Non à la modification constitutionnelle

    • Non à Sassou et son clan de rapaces et vautours

    • Oui à l'alternance démocratique

    Mes chers frères KONGO et TEKE, le moment est venu de nous unir pour barrer la route au Tyran et pour construire ensemble un nouveau Congo où il fera bon vivre pour toutes les communautés composantes de notre pays.

    -------------------------------

    Peuple KONGO et TEKE, recevez mes fraternelles salutations

    Mu te Ngunu, Mu koo Ngunu !


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :