• M. YOKA A OUVERT, PROFANE, LA TOMBE DU CHEF KONGO DIA MUKUBA

    Emmanuel_Yoka-3

    Nous vous l'avions dit pendant la prétendue campagne électorale des dernières législatives au sujet de la candidature de M. YOKA Emmanuel à VINDZA. Nous savions que cette candidature était insolite et cachait quelque chose. Eh bien, c'est fait.


    D'abord, souvenez-vous de ceci :

    1 - Pendant les guerres successives de 1997 à 2004, Sassou avait fait profaner les tombes des ancêtres de Bernard KOLELA à NTSOUELE. Les ossements avaient été éparpillés vaille que vaille, mais les têtes des malheureux défunts avaient été rapportées chez Sassou Nguesso, pour des raisons que vous pouvez deviner. C'est d'ailleurs en cette même période que fut profanée la tombe de feu président Fulbert Youlou.

    2 - Quand Bernard KOLELA est décédé, il a été inhumé dans son village, à Ntsouele où, quelques années auparavant, les restes de ses ancêtres avaient été profanés par les milices Cobras de M. Sassou Nguesso. La famille de Bernard Kolelas, comme le veut la tradition, avait remis le "Nkampa" et la canne au fils du défunt, à savoir Guy-Brice Parfait KOLELAS. Immédiatement, Sassou s'est emparé de cet héritage pour ses besoins ésotériques. Au jour d'aujourd'hui, le legs mystique de Bernard Kolelas à son fils Parfait a été récupéré par SASSOU NGUESSO, dépouillant ainsi le fils héritier de la façon la plus éhontée qui soit. Au jour d'aujourd'hui, PARFAIT KOLELAS n'a plus rien de l'héritage de son père. il se console dans la franc-maçonnerie de l'autre qui l'a dépouillé, déshérité éhontément.

    Il se trouve aujourd'hui que la présence de M. YOKA à VINDZA comme député avait un but non avoué. Aujourd'hui, on sait pourquoi. Le but était, comme d'habitude, de s'approprier des secrets ésotériques, métaphysiques et mystiques du pays de Mpangala dont le Chef charismatique était TATA KONGO DIA MUKUBA dont le pouvoir s'étendait jusqu'à INONI, sur la rive droite de la Léfini.
    Eh bien, tenez-vous bien, M. YOKA A OUVERT, PROFANE, LA TOMBE DU CHEF KONGO DIA MUKUBA, MORT ET ENTERRE DEPUIS DES DECENNIES A VINDZA. Comme à leur habitude, parce que c'est dans leurs us et coutumes ethno-tribales barbares propres aux Mbochis, YOKA Emmanuel a profané la tombe du vieux Chef du Pool, pour les besoins ésotériques, mystiques, métaphysiques du clan mbochi SASSOU-YOKA et consorts. Sans se gêner, sans honte ! La barbarie est telle et si forte que la honte n'existe pas chez les mbochis dans leurs us et coutumes ethno-tribales. SACRILEGE !

    MM. YOKA et SASSOU NGUESSO, ON NE TOUCHE JAMAIS AU SACRE ! On ne profane jamais le sacré !
    Peuple du Pool en général et celui des pays de Mpangala, réveillez-vous ! Debout ! Trop c'est trop !
    E kâ makundu mô me neeno kô nsia salu kwa mena ? Ba widi lu tula kwa mu bindzu bia miwoto na mpungu mvuaza ?


    CONGO-MFOA


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :