• PAS DE DIALOGUE AVEC LE TYRAN DE BRAZZAVILLE

    _DSC2799

    Pour moi, Kovalin Tchibinda Kouangou on ne dialogue pas avec un Président autoproclamé, auto-élu, criminel de guerre qui devrait d'ailleurs être traduit devant la Cour Pénale internationale pour répondre de ses crimes de sang.

    On ne dialogue pas avec quelqu'un qui tue les congolais tous les jours en les affamant, en les privant d'eau, d'électricité, de soins.

    On ne dialogue pas avec quelqu'un qui s'accapare et vole les richesses du pays avec sa famille.

    On ne dialogue pas avec l'homme qui est responsable du massacre de 350 jeunes Kongos au Beach de Brazzaville.

    On ne dialogue pas avec un homme qui a massacré des milliers de Kongos dont les âmes ne reposent toujours pas en paix.

    Alors! Que ceux veulent trahir nos morts aillent discuter avec le tyran de Brazzaville.

    Mais pour moi, Kovalin Tchibinda Kouangou, digne fils Kongo du Kouilou, un tel Président, on ne dialogue pas avec. On le renverse!
    ----------
    (Mathieu 10: 28: Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l'âme; craignez plutôt celui qui peut faire périr l'âme et le corps dans la géhenne)


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :