• Président Hollande, nous avons nos yeux rivés sur vous.

    Kovalin Tchibinda & Laurent Fabius

    Si sur le plan national, le Président Hollande sera jugé sur sa capacité à promouvoir la justice sociale, sur le continent africain, nous le jugerons sur sa capacité à rompre avec « La Francafrique ».

    Autrement dit le Président Hollande ne sera un grand homme d’Etat que s’il met définitivement fin à cette mafia « francafricaine »  qui a installé et maintient  au pouvoir des assassins et des criminels au nom des intérêts supérieurs de l’hexagone.

    Nous rappelons à François Hollande, que nous démocrates africains pouvons respecter  les contrats économiques qui nous lient dans le cadre de nos intérêts communs.

    Nul besoin pour cela, de recourir à des dictateurs africains qui ont pour beaucoup d’entre eux les mains et les bras imbibés du sang de leurs compatriotes au nom de la conservation du  pouvoir.

    Le Président Hollande sera t-il ce président français, que les démocrates africains attendent depuis des lustres ? En tout cas je le souhaite car de son attitude envers les dictateurs africains dépend  la future influence géostratégique de la France sur le continent noir.

    Kovalin Tchibinda Kouangou


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :