• Lien youtube: https://youtu.be/ZEdt7DkA3TA

    Lien audio: https://drive.google.com/file/d/0B-YILvL3qDyfRnhsNlV4Sk92YXM/view

    Message à la nation de Kovalin Tchibinda Kouangou

    Mes chers compatriotes,

    L'heure est grave, le peuple congolais a été trahit dans sa lutte de restauration démocratique. Le tyran Sassou a trahit le peuple et l'opposition a également trahit le peuple.

     

    L'heure est grave peuple congolais! Je vous appelle à rester debout car le pouvoir n'a jamais été entre les mains des pseudos opposants qui ont fait le choix de négocier avec un tyran pour leur propre profit.

    Peuple congolais, le sang de nos martyrs lâchement tués , assassinés, massacrés depuis le 17 octobre 2015 n'a pas coulé en vain. Ce sang n'a pas coulé pour que vous soyez trahit. Ce sang a coulé pour que nous puissions vaincre la tyrannie.

    Ce sang a coulé pour que nous soyons victorieux. Et nous allons continuer le combat. Que ceux qui veulent négocier avec le tyran pour leur propre profit aillent le faire. Le peuple saura apprécier le moment venu leur traitrise.

    Cher peuple congolais, le pouvoir est entre vos mains. Le pouvoir vous appartient. Vous avez rejeté le tyran, son système et son référendum.

    Nous devons continuer la lutte jusqu'à la destitution du tyran, jusqu'à la victoire. Et je vous le dit , nous serons victorieux et il s'ouvrira dans notre pays une nouvelle ère de démocratie, de concorde nationale, de développement économique, de justice sociale.

    Nous appelons le peuple congolais à constituer dans chaque partie du territoire des comités de résistances et nous appelons les responsables de ces comités de résistances à entrer en contact avec nous pour qu'ils reçoivent l'aide et la logistique qui leur est nécessaire pour vaincre définitivement la dictature dans notre pays.

    Jusqu'à la victoire ! Vaincre ou mourir !

    ----------------

    Kovalin TCHIBINDA KOUANGOU

     


    votre commentaire
  • COMMUNIQUE: CRÉATION DE LA CAISSE DE FINANCEMENT DE LA LUTTE POUR LA DÉMOCRATIE AU CONGO-BRAZZAVILLE (CAFILD)

     ------------------------

    cafild

    Notre jeunesse se meurt. Notre jeunesse manque de moyens de défense pour combattre le régime du dictateur Sassou Nguesso qui opprime tout un peuple. Or nous ne pouvons pas combattre en nous contentant de dénoncer et de nous offusquer .

    C'est pourquoi , pour soutenir cette jeunesse qui est en train d'être decimée et pour soutenir l'effort de lutte effectué par les forces intérieurs , le Président du parti Congo Uni pour le Panfricanisme que je suis et ce, de commun accord avec certaines forces vives de la diaspora congolaise, nous soutenons l'initiative de création de la CAFILD.

    Nous appelons l'ensemble des forces vives de la diaspora à rejoindre cet organe commun afin que nous puissions mettre en place les conditions de financement de la lutte pour la restauration de la démocratie au Congo-Brazzaville.

    A cet effet Congo Uni pour le Panafricanisme, comme toutes les autres structures adhérentes siègeront au directoire de la CAFILD pour la mise en place de veritables strategies de financement de la lutte.

    Il n y aura pas de résistance face au régime de Brazzaville sans moyens financiers, voilà pourquoi nous appelons les vrais patriotes à rejoindre la CAFILD qui sera un organe de financement conçu par nous et pour l'intérêt commun.

    Il est dorénavant inadmissible d'envoyer notre jeunesse désarmée se faire tuer, assassiner, massacrer par le régime criminel de Brazzaville.

    Nous veillerons scrupuleusement à ce que la jeunesse congolaise dispose de moyens de défense.

     

    Seule la lutte libère !

    Kovalin Tchibinda Kouangou

    Président de Congo Uni Pour le Panafricanisme (C.U.P)

    http://www.congo-uni.org

    kovalin.tchibinda@congo-uni.org


    votre commentaire
  • moukala

    Télecharger la charte: Charte (2)

     

    Chers compatriotes,

     

    La conférence nationale souveraine de 1991 avait pardonné tous les crimes du dictateur Sassou Nguesso pour permettre au Congo de s’ancrer, définitivement, dans la démocratie.

    Malheureusement, ce dernier a trahit le peuple en orchestrant le coup d'état du 05 juin 1997 qui endeuilla des milliers de familles congolaises.

     

    Ce coup de force de 1997 fut une haute trahison perpétrée contre le peuple congolais. 19 ans après ce meurtrier coup d'état militaire, force est de constater que l'homme n'a pas changé. Son nombrilisme congénital reste son seul faire valoir et son seul projet de société.

     

    Tout récemment, le 05/10/2015, Denis Sassou Nguesso a de nouveau, et sans ambages, violé la Constitution en décidant de la changer purement et simplement, ceci à ses fins et objectifs personnels, pour et dans son propre intérêt au mépris et détriment du peuple Congolais. Ceci alors qu’il avait prêté serment de la faire respecter et de la respecter lui-même. Il commettait ainsi, un véritable coup d’Etat constitutionnel.

    Le 25 octobre 2015, il a organisé en catimini, son pseudo référendum, avec un taux de participation de 5%.

     

    Par cet acte, il s’est rendu coupable de PARJURE et de HAUTE TRAHISON : Le pouvoir est donc vacant au Congo-Brazzaville.

    Nous n'avons pas attendu qu'il continue de perpétrer des actes d’incivisme et de folie envers le peuple congolais pour le mettre hors d'état de nuire.

    Nous avions déjà anticipé tout ce qu'il est entrain de faire : Il veut, une fois de plus, plonger le pays dans la violence et faire couler le sang «des autres».

     

    En réponse à cet énième coup d'état du tyran de Brazzaville, nous organisons, les 26, 27, 28 novembre prochains, une table ronde de toutes les forces vives de la Nation Congolaise.

    Cette table ronde sera le rendez-vous de toutes les forces vives de la nation pour permettre la mise en place des institutions de la transition. Après la table ronde, tous les signataires rentreront au pays pour apporter le nécessaire changement à notre peuple.

     

    Afin de participer à cette table ronde, chaque partis politiques, associations ou institutions, devra signer « La charte Républicaine ».

     

    Cette charte est en pièce jointe. Elle permettra à notre beau pays de se remettre sur les rails de la Démocratie. Elle sera envoyée, dès à présent, aux différents : partis politiques, représentants religieux, syndicats, à là société civile, ainsi qu’à la hiérarchie militaire.

     

    Cette « Charte Républicaine » va résoudre tous les aspects nés du vide juridique engendré par le coup d'état des 5 juin 1997 et, tout récemment, celui du 05/10/2015. Cela permettra au peuple congolais d'aller vers une transition apaisée, indispensable en vue d’élections démocratiques incontestables, dans un climat de paix et de sérénité.

     

    Très chers compatriotes, la peur a changé de camp ! N'ayez plus peur des bruits de bottes du régime dictatorial de Brazzaville. Le droit est avec nous. Le monde nous regarde ! L'heure de la délivrance a sonné. En avant pour la table ronde des forces vives de la nation congolaise avec le soutien de la Communauté Internationale.

     

    Ne Noël Moukala.

    Président du Présidium de la table ronde des forces vives de la nation

    moukala@tablerondecongo.info

     

    Télecharger la charte: Charte (2)


    1 commentaire
  • IMG_7882_kov

    Mes chers compatriotes,

    L'heure est grave. La lecture de la situation politique de notre pays le Congo-Brazzaville nous contraint d'admettre l'évidence:

    Le Congo est dirigé par un tyran dictateur parasite avec lequel on ne peut plus dialoguer et qui mène une politique pour s'éterniser au pouvoir par tous les moyens criminels au mépris de la sacralité de la vie humaine.

    Par conséquent, une prise de conscience et des mesures définitives et radicales s'imposent pour sauver la patrie.

    Il va s'en dire , qu'à l'instant où l'oppresseur Sassou Nguesso et son système ont fait le choix des armes pour nous imposer leur volonté, toute démarche pacifique de notre part devient suicidaire pour un peuple beaucoup trop affaiblit.

    L'heure de la désobéissance civile pacifique est terminée!

    L'heure des réunions infructueuses est terminée!

    L'heure des marches pacifiques qui engendrent la mort de nos enfants est terminée!

    L'heure des dialogues, des négociations et de tout gouvernement d'union nationale avec le tyran est terminée !

    Nous allons nous organiser et mettre en place des outils efficaces à la hauteur du mal qui gangrène notre pays la République du Congo.

    Sassou doit partir! Et il partira!

    ------------

    Kovalin TCHIBINDA KOUANGOU

    Président de Congo-uni pour le panafricanisme (C.U.P)


    votre commentaire
  • IMG_7882

    Mes chers compatriotes,

    Nous apprenons que Sassou Nguesso, a été reçu à l'Elysée ce 29/10/2015 par le Président François Hollande.

    Il lui a été exigé de retirer son projet de constitution et de mettre en place un gouvernement d'union nationale.

    Nous attirons l'attention de tous les pseudos opposants qui seraient tentés de rentrer dans un gouvernement d'union nationale avec Sassou Nguesso, qu'ils seront considérés comme des traîtres à la nation.

    Le sang de nos morts, de nos martyrs ne doit pas servir de marchepied pour accéder à des postes ministériels alors que le pays n'a pas été libéré de la tyrannie des Nguessos.

    Nous rappelons que Sassou Nguesso doit être destitué pour avoir tué, assassiné, volé le peuple congolais depuis plus de 32 ans.

    La seule issue pour Sassou Nguesso, est sa destitution!

    J'appelle notre partenaire historique la France, à faire confiance à la nouvelle génération politique congolaise qui saura développé le Congo-Brazzaville tout en conservant les intérêts de l'hexagone.

    J'appelle le peuple congolais à continuer la désobéissance civile pacifique jusqu'à la destitution du tyran Sassou Nguesso.

    J'appelle les patriotes du PCT à nous rejoindre dans le combat de libération nationale que nous menons. Le peuple se souviendra d'eux.

    J'appelle l'armée congolaise à prendre sa responsabilité historique en protégeant le peuple contre les mercenaires engagés par le tyran.

    Vive le peuple congolais!

    --------

    Mbuta Tchibinda Kouangou

    http://www.congo-uni.org


    votre commentaire